Agartha ou la théorie de la terre creuse

Agartha, sous ce nom teinté d'obscurantisme aussi bien pour les initiés que les novices, apporte dès son introduction dans le monde du jeu video son lot de mystères mais pas seulement . Sa traduction approximative pourrait ainsi signifier : « la ville du soleil », ou sous la forme d'Agartha « insaisissable à la violence, inaccessible à l'anarchie »).


En effet, une recherche rapide des origines de ce monde souterrain puisant son mystisisme dans des oeuvres romancées du XIX siècle ( Les Fils de Dieu (1873) de Louis Jacolliot ) qui rencontrèrent un succès non négligeable à cette époque doit ses prémices dans les plus vielles légendes du monde indo-européen, entre autre dans les oeuvres trancrites en Sansckit et justement …


Saint-Yve d'Alveydre est le premier a y faire référence directement et ce de façon détaillée (suite à sa rencontre avec des initiés d 'Asie centrale en Russie). Aristocrate Breton, grand maître de l'ordre Martiniste ( il aurait édité un livre et détruit plus tard les exemplaires suite au remord des informations qu'il osa dévoilé sur l'Agartha). Seulement un exemplaire aurait survécu et aurait servi à la création de l'ordre → plus de détail sur leur site : Ordre Martiniste (ordre-martiniste.org). Occultiste par sa parfaite connaissance du Sanskrit et de la Kabbale Juive, il était le prrécurseur de la théorie de la synarchie (monde idéal, lié par un même empire universel au même fondement historique).


Ainsi l'histoire pourrait se résumer ainsi : Il y a des milliers d'années un cataclysme aurait mi fin à l'empire “très avancé “ de Gobi (chez nous l'Atlantide ?). Ces derniers auraient trouvé refuge dans les profondeurs des terres de l'Himalaya et deux groupes se scindèrent, à droite le peuple de l'Agartha qui ne souhaite pas communiquer avec le monde du dessus et vit dans la sagesse et à gauche Shamballah ou la violence est permise et ou le monde du dessus est considéré comme dangereux et mauvais.


Avec cette base scénaristique l'équipe de Frédéric Raynal avait de quoi faire... Mais les surprises s' accumulent en découvrant l'avancée du projet.


Aleister Crowley ...

Pourtant à sa simple vision dans les archives du jeu ( apparition de son livre , figuration en pleine cérémonie dans l'écran de chargement), je me dit que ce titre dépasse largement ce qui ce fait … … encore aujourd'huit.


Pour résumer, le personnage Anglais est le symbole même de la dépravation cumulant l'ensemble des vices avec en sus la magie noire, allant même à obtenir le titre de l'homme le plus malsain du monde... titre inégalé à ce jour ! Syndrome d'une mode de l'occultisme que ce dernier utilisera sous la facette du satanisme soutenu par sa forte emprise morale ; Shamballah me voilà !


Franc Maçon, écrivain, tarologue, astrologue, poète et surtout dépravé, ce dernier se rapprochera du parti Grec de l'Aube Dorée (encore actif aujoud'hui) aux mœurs très à droite, utisant un symbole proche des heures les plus sombres de notre histoire. Ce parti Grec peut sembler anodin mais il est le précurseur de la vision racialiste.


Et là nous touchons l'intérêt du titre, la légende d'Agartha se retrouve bien au Tibet, l'accès serait même un secret détenu par le Lama aux gants verts (distinction en dessous du Dalai Lama) et un certain parti Nazi (groupe de recherche SS dirigé par la Ahnenerbe) serait rentré en contacte avec lui pour accéder à l'Agartha (la meilleure référence reste le film “7 ans au tibet” racontant l'expédition). Ce même Lama aurait été retrouvé en 1945 par L'armée Rouge suicidé à Berlin avec quelques uns de sa suite... De quoi rajouter pas mal de mystère !

Pour comprendre l'intérêt d'Hitler, il est bon de revenir à ses influences, entre autre l'ordre de Thule (branche occulte du parti Nazi), inspirateur des lois raciales et des influences mystiques du dictateur (utilisant aussi la croix gammée en symbole ou l'étoile de la grande ours pour les adeptes). Le dictateur voulant imposer une nouvelle religion basée sur les légendes Nordiques se trouve confronté aux mêmes sources dans l'ensemble du continent Eurasien entre la légende du “Chakravarti”, le Seigneur de la roue en Europe ou Roi Pêcheur symbolisé par une croix gammée (dans ses nombreuses variantes), la croix Celtique ou encore le Yin et le Yang (réprésente le renouveau, la continuité, la dualité et qui c'est peut être le chemin pour accéder à l'Agartha)... Le symbole de l'équilibre du bien et du mal se retrouve aussi chez les Templiers, au Japon et au Tibet ou la coutume reste très active sans oublier une variante dans la béta du jeu !

Vous avez compris ! La source est là bas... La SS utilisera le château de Wewelsburg comme centre de recherche du peuple Aryen autre nom donné aux Avatars (habitants) de l'Agartha connu pour leur grande taille et la blancheure très prononcée de leur peau emmenant même sur un bleu pâle (référence du film Avatar, Stargate Atlantis ou encore Alien Prometheus) en opposition aux êtres de Shamballah d'une grande noiceur.

Certains me diront foutaise et racontars des amoureux des aliens ou autres supercherie... Mais le parti Nazi y croyait tellement fort que le retour de l'expédition apportera des données relatées ainsi :


Un certain Schaeffer (responsable de l'expédition) rapportera le rite du rituel du Tantra de Kalachakra ainsi que l'initiation dédiée (les initiations étaient déjà monnaie courante entre autre dans la Thule et pratiquées encore après guerre car existant encore à ce jour). Un des rites ce passe à l'endroit ou était placé l'Irminsul (arbre sacré des Saxons abattu par Charlemagne auquel une référence est faite dans le Seigneur des Anneaux avec le peuple du Gondor). Il faut s'allonger avec des initiés sur une pierre de culte paien, recouvert de branches, une nuit entière et là l'illumination apparaît, en réalité l'apprentissage du Sanskrit et de la langue runique... comme par hasard ). Revenons à Schaeffer et l' initiation qui permettait le renaissance dans Shambala (terre des âmes illuminées) au moment de la bataille finale entre le bien et le mal, thème semblable au Ragnarok paien.


La vision de l'Agharta et des chakras par le régime Nazi qui considérait que Hitler était le dernier des Avatars (dans l'image deux vous pouvez aperçevoir l'origne du “Sieg Heil” un chakra qui représente une forme de S inversé cousu sur les uniformes de la SS qui signifie aussi la rhune du soleil (doublé), soit le soleil du monde du dehors et le soleil de la terre creuse).

Voilà de quoi frissonner le soir au coin du feu et tant mieux me voilà à Sapanta, le village d'origine du jeu dans la Transylvanie en Roumanie et vous ne devinerez jamais, la bourgade ce situe à deux pas de la Hongrie et de l'Ukraine (rappel la Hongrie et la Roumanie sont des alliés de l'Allemagne pendant la guerre) La Roumanie avait une forte population Allemande dans l'entre guerre et aussi Juive (qui subira les foudres de l'horreur du conflit). Mais nous sommes aussi très proche du château de Dracula et la légende qui est liée au prince de Valachie (XV siècle). Son père s'appelait Vlad II et était surnommé le Dracul, ou "dragon". Vlad III sera donc connu sous le nom de Drăcula, "le fils du dragon". Il entrera en conflit avec l'Empire Ottoman (alors qu'il était vassal). Empaler puis brûler, voilà ce qui arriva à l'armée Ottomane ou une forêt de corps empalé (au moins 25000 personnes) réussi à mettre en déroute la colossale armée arrivée au centre du pays (le jeu D2 sur M2 annulé y fait référence, une nouvelle version du titre sortira sur Dreamcast aux U.S et Japon). Il est raconté que l'armée du Sultan avait capturé des soldats de Vlad et que sous la torture la seule réponse était : “torturé moi, les votres seront toujours plus douce que celle de mon seigneur”.


Bram Tocker écrivain de Dracula s'inspira des écrits d'Emily Gerard (écrivaine Anglaise) sur le folklore de Transylvanie et nous y trouvons les “vâcolac” mort-vivant en langue Roumaine, représentant des zombies dans le jeu ?


Faut'il voir l'utilisation du Folklore Roumain pour l'utilisation du virus et la contamination. Dracula est 'il présent et si oui, ouvre t'il vers le monde néfaste de Shambalah. Enfin comment s'intègre la théorie de la terre creuse dans le jeu et la découverte de l'Agartha. Une seule chose est sûr, le choix entre le bien est le mal était de notre ressort de joueur.


Texte de Romain Villez un passionné d'histoire et de jeux vidéo !!!